PRÊTS POUR LA REALITE VIRTUELLE ?

PRÊTS POUR LA REALITE VIRTUELLE ?

Tendance de l’année, la réalité virtuelle fait son entrée dans les stratégies digitales des marques. Mais les consommateurs sont-ils prêts à laisser de côté leurs écrans traditionnels et leurs petites habitudes pour les Oculus rift, Samsung Gear et autres casques VR ?

 

DES CONSOMMATEURS INTERESSES

Oui, les consommateurs sont intéressés par la VR. 90% des français en ont déjà entendu parlé et 70% d’entre eux seraient prêt à l’essayer. Dans une époque où l’expérience compte plus que le produit en lui-même, la réalité virtuelle séduit. Le consommateur d’aujourd’hui ne recherche plus simplement à posséder mais aussi ou plutôt à vivre une expérience unique. La VR intrigue par la nouveauté qu’elle propose et par les sensations qu’elle peut fournir. C’est une expérience intime qui sollicite les émotions, de quoi faire rêver et voyager les consommateurs.

 

DES ATTENTES PRECISES

La VR pourrait à l’avenir changer les habitudes du quotidien. Les consommateurs ont déjà des attentes bien précises. Aujourd’hui la VR est présente principalement dans le domaine des jeux vidéo. Or, elle peut s’étendre à bien d’autres loisirs et activités. Les français aimeraient que cette technologie leur permette de visionner la télévision, des spectacles, des expositions…

Le Salvador Dali Museum situé en Floride a permi aux visiteurs de plonger dans une des oeuvres du célèbre peintre grâce à un Occulus Rift. Une immersion en 3D et à 360° dans l’Art.

 

 

Les consommateurs souhaitent également que la VR leur permette de mieux appréhender un produit avant de l’acheter. Le retail fait partie des secteurs où la VR pourrait bien révolutionner les habitudes de consommation. Le terme V-commerce (Virtual Commerce) a déjà fait son apparition et convaincu nombreux experts. Si, le V-commerce passera d’abord par une phase d’early adopters, la VR fera partie intégrante de la digitalisation des points de vente.

Ikea propose de visualiser ses cuisines en réalité virtuelle avant de passer à l’acte d’achat.

 

ss_dcbc49552e78fecc6864d8c76ee7ac4291c29e3f.600x338 (1)

 

Audi s’est aussi lancé dans la réalité virtuelle pour permettre à ses clients de choisir les fonctionnalités et options de leurs voitures et pouvoir simuler la conduite.

 

audi-vr-experience-3

 

DES FREINS LEGITIMES

Si La VR séduit et intrigue, elle fait également peur. Dans un monde de plus en plus individualiste où les interactions se font de moins en moins « IRL » (In Real Life), la VR soulève des inquiétudes.

Les freins les plus soulevés par les français sont : la fatigue visuelle, le prix, les maux de têtes et la coupure avec la réalité. Quant est-il des interactions sociales lorsque l’on porte un casque ? Vainceur sera celui qui arrivera à proposer une expérience unique tout en interaction sociale.