Le retargeting : késako ?

Le retargeting : késako ?

Le retargeting, apparu en 2006/2007 grâce à des plateformes comme Criteo et Next Performance, est à l’heure actuelle, un des leviers de conversion les plus performants.

En quoi ça consiste ?

Lorsqu’un internaute arrive sur votre site via différents canaux : réseaux sociaux, référencement, comparateurs, e-mailing, affiliation,… la plupart du temps, il repart sans rien acheter. C’est le cas de 98% des internautes qui visitent des plateformes de e-commerce. Le retargeting permet de recibler le prospect et de pousser à l’achat.

Prenons un exemple.

Imaginons, c’est l’anniversaire de votre grand-mère. Vous décidez de lui acheter une machine à coudre. Vous tapez dans Google (ou autre) les mots clés de votre recherche. Vous arrivez sur une liste de sites où sont en vente de magnifiques machines à coudre. Vous cliquez sur le lien qui vous intéresse le plus pour consulter les articles. Cependant, vous n’allez pas regarder qu’un seul site. Vous allez comparer les prix et les produits sur d’autres e-shop pour trouver la meilleure machine possible pour mamie chérie.

C’est à ce moment qu’intervient le retargeting !

Vous avez visité un premier site mais vous l’avez quitté sans acheter. Vous laissez alors derrière vous des traces appelées « cookies » (pas les petits gâteaux). Lorsque vous allez naviguer sur d’autres e-shop, vont apparaître des bannières publicitaires dynamiques avec les articles que vous avez consultés précédemment.

Comment ça marche ?

Sur les pages des produits que vous voulez, vous pouvez insérer un tag (un code). Ce code permet de suivre la navigation du prospect sur les autres sites et de lui proposer les articles qu’il a consulté sur le votre. Le but étant de faire revenir le prospect vers vos produits et de le pousser à acheter.

Ce tag est mis en place grâce un algorithme de recommandation assez complexe qui agit en temps réel. Cet algorithme analyse les recherches effectuées par l’internaute et fait ensuite une recommandation. Cette recommandation est diffusée via des bannières sur le réseau de sites où l’internaute est susceptible de naviguer.

Il existe plusieurs options pour faire du retargeting :

  • Envoyer un e-mail personnalisé si l’internaute dispose d’un compte sur votre site.
  • Avoir recours à une plateforme de retargeting comme Criteo, Next Performance ou Google Adwords. Ces plateformes permettent d’insérer des bannières dans des sites éditeurs.

Les atouts du retargeting :

  • Améliore le taux de clic.
  • Améliore la performance de la campagne.
  • Lutte contre les abandons de panier, les visites improductives.
  • Augmente la performance globale du site internet.
  • Crée des campagnes plus personnalisées.
  • Permet d’inclure un prix barré, un pourcentage de réduction, un message promotionnel, une photo qualitative,…

Les conseils :

  • Limitez le nombre d’affichage. 3 à 5 visionnages sont suffisants. Il faut éviter de mettre une pression trop forte sur l’internaute.
  • Définissez bien votre stratégie car le retargeting peut vite devenir coûteux.

Pour aller plus loin :

Fidzup, jeune start-up française, vient de créer une technologie basée sur le son qui cible les shoppeurs en déplacement : du real-world retargeting. Lire l’article Frenchweb.